Dernières nouvelles :

Image

Vers la fin de la caisse de compensation ?

Vers la fin de la caisse de compensation ?

Le 01-11-2017 à 17:28:19

Le gouvernement El Othmani veut passer aux aides directes pour soutenir les populations défavorisées et améliorer leur pouvoir d’achat. La mise en place d'un tel projet devra passer par la fermeture définitive de la caisse de compensation et l'élaboration d’une carte de pauvreté.

L’objectif est de faire directement bénéficier les populations les plus vulnérables de l’argent dépensé par la caisse de compensation à laquelle le projet de Loi de Finances 2018 consacre un budget de plus de 13 milliards de dirhams, soit une augmentation de 500 millions de dirhams par rapport à 2017.

Selon le rapport de la caisse de compensation joint au projet de Loi de Finances 2018, le registre social unique (RSU) représenterait la référence nationale pour cibler la population devant bénéficier des aides directes.

Après le lancement, en 2012, de la réforme de la caisse de compensation et la libéralisation, en 2015, des produits pétroliers, le gouvernement s'apprête donc, aujourd'hui, à s'attaquer à cet épineux dossier. Pour rappel, suite à la libéralisation des produits pétroliers, la charge de compensation est passée de 6,5% du PIB en 2012 à seulement 1,4% du PIB l’année dernière.

Le rapport consacré à la caisse de compensation révèle également que la charge de ce compte a atteint un total de 9,1 milliards de dirhams à fin juillet dernier, sur un budget de 12,6 milliards de dirhams pour soutenir le gaz butane, le sucre et la farine.

D'ailleurs, pour ce qui est du gaz butane, les données du ministère de l’Économie et des Finances font savoir que le niveau de compensation est passé de 3.054 dirhams la tonne au titre de 2016 à 4.112 dirhams la tonne en 2017, portant à 49 dirhams le prix de la bonbonne de gaz de 12 kilogrammes et à 12,25 dirhams celui de la petite bonbonne de 3 kilogrammes.

PH : DR







Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment